Domotique : L’avenir de l’immobilier

La domotique est un moyen non seulement d’améliorer la sécurité et le confort de la maison, mais aussi de la rendre beaucoup plus durable, car elle permet d’accroître l’efficacité énergétique. En général, les systèmes chargés de convertir la maison en une maison intelligente fonctionnent ensemble, partageant les données en fonction des préférences de l’utilisateur.

Qu’est-ce qu’une maison intelligente ?


Une maison intelligente est une maison qui utilise les dernières technologies de communication et d’informatisation pour automatiser différents processus dans la maison, tels que l’ouverture des portes et des volets, la climatisation ou l’allumage et l’extinction de la lumière.

On peut faire remonter son origine à 1966, avec l’invention d’ECHO IV. L’ECHO (Electronic Computing Home Operator) pouvait contrôler la température de la maison, allumer et éteindre les appareils, et même stocker la liste des courses ou des recettes. Cependant, il n’a jamais été commercialisé.

Bien que de légers progrès aient été réalisés dans cette technologie au cours des décennies suivantes, avec la création du terme “Smart Home” en 1984, ce n’est qu’au début des années 2000 que ces maisons intelligentes ont réellement commencé à être vendues. Aujourd’hui, il s’agit encore d’une technologie relativement nouvelle qui ne s’est pas encore imposée sur le marché de l’immobilier, mais de nombreuses nouvelles maisons en construction disposent aujourd’hui d’un système domotique intégré.

Comment cela fonctionne-t-il ?


La domotique fonctionne avec une série d’appareils connectés à l’internet, soit par câblage, soit grâce à des technologies sans fil. De nos jours, de plus en plus de choses sont construites en intégrant un moyen de se connecter à l’internet, grâce à ce que l’on appelle l’internet des objets, et donc chaque jour, de nouveaux éléments de la maison répondent à cette caractéristique.

Le système domotique recueille les informations de ces dispositifs et, après traitement, il donne des ordres pour automatiser les commandes que l’utilisateur a établies. Cela signifie que si l’utilisateur établit qu’il souhaite que le climatiseur se mette en marche cinq minutes avant son arrivée à la maison, le système domotique recueillera des informations sur les arrivées et les départs pour activer le climatiseur en conséquence.

Bien entendu, le système domotique peut également être commandé à distance, de sorte que l’utilisateur puisse décider des fonctions de sa maison intelligente où qu’il se trouve.

Pourquoi je le veux chez moi ?


L’une des principales raisons d’installer un système domotique est la sécurité et la tranquillité d’esprit qu’il procure. Grâce aux capteurs et aux technologies de communication, les maisons intelligentes peuvent être surveillées quel que soit l’endroit où se trouve l’utilisateur.

En outre, la domotique permet de contrôler les dépenses énergétiques, ce qui non seulement aide la planète, mais signifie aussi que l’utilisateur économise de l’argent.

Enfin, une maison intelligente simplifie de nombreuses tâches grâce à l’automatisation, et si elle est correctement programmée, elle s’adaptera aux préférences de l’utilisateur pour rendre la maison toujours aussi confortable que possible.

Cela va-t-il me coûter cher ?


De nos jours, l’accès à une maison intelligente est beaucoup plus facile qu’on ne le pense. Bien qu’ils ne nécessitent qu’un petit apprentissage, les systèmes de domotique sont de plus en plus intuitifs et les appareils qu’ils utilisent sont beaucoup moins chers qu’il n’y paraît.

Bien entendu, tout dépend de ce que l’utilisateur veut installer et de la manière dont il le fait. Un système de câblage complexe peut représenter une énorme rénovation dans la maison, tandis que l’achat de plusieurs appareils sans fil pouvant communiquer entre eux n’implique aucune modification, et est moins cher.

Comme pour tout le reste, le prix dépendra de la complexité souhaitée des systèmes.

Vous pouvez toujours consulter une sélection de nouvelles constructions sur comptoirbelvederes.ch, car de nombreuses maisons construites récemment sont déjà équipées d’un système domotique.